UTILISER LES ÉMOTIONS DE VOS EMPLOYÉS POUR ÊTRE PLUS PERFORMANTS!

EmotionsUTILISER LES ÉMOTIONS DE VOS EMPLOYÉS POUR ÊTRE PLUS PERFORMANTS!

  • OBSERVER LE NON OBSERVABLE POUR AGIR OÙ CELA FAIT EFFET : VOILÀ CE QUE PROPOSE L’ICET!

Un sondage mondial sur la main-d’œuvre réalisé par Towers Watson révèle que la plupart des travailleurs canadiens (67 %) ne sont pas complètement engagés au travail et sont frustrés du manque de soutien offert par leur entreprise.1

Les changements sont inhérents à la vie des organisations et la réalité montre que la réduction des coûts rattachée à la main-d’œuvre et la réingénierie des processus de travail demeurent les choix privilégiés pour affronter la réalité mondiale changeante.

 

Mais est-ce que cette stratégie est réellement efficace à moyen ou long terme pour votre organisation ? Si oui, à quel prix?

 

L’INTÉGRATION ÉMOTIONNELLE   AU TRAVAIL

Pour citer des chercheurs de la Chaire en gestion de la santé et de la sécurité au travail de l’Université Laval : « Il ne faut pas perdre de vue que ce sont les actions et non les mots qui vont améliorer la santé psychologique des individus et diminuer l’absentéisme… ». Que vous soyez un président d’entreprise ou un chef de secteur d’une petite équipe, vous êtes tous des individus exerçant une occupation en milieu de travail. Devant cette égalité, l’humain possède ses propres stratégies d’adaptation en relation avec son environnement. Il aura deux choix : s’adapter ou fuir. Quoi qu’il en soit, ces stratégies sont génératrices d’émotions et c’est précisément à ce moment que nous intervenons.

 

Ne fuyez plus devant les émotions, utilisez-les!

 

 

 

L’INDICE DE COMPÉTENCE ÉMOTIONNELLE AU TRAVAIL, C’EST QUOI?

La compétence émotionnelle est la construction d’une combinaison de plusieurs ressources : savoirs professionnels, savoir-faire relationnel, ressources émotionnelles telles que les perceptions et les émotions. Il ne suffit pas que de savoirs et de savoir-faire, mais également de savoir agir pour être efficace au travail. Aujourd’hui, l’état émotionnel et le sentiment d’efficacité personnelle peuvent être mesurés de façon à fournir un portrait juste et utile relativement à la performance au travail. Cette mesure s’appelle l’Indice de compétence émotionnelle au travail (ICET ou i7).

 

L’Indice se veut une photographie montrant l’état des émotions ressenties par un individu, un groupe d’individus à un moment précis et fait ressortir huit paramètres démontrant leur sentiment d’efficacité (auto-efficacité) à l’égard de leur travail.

 

L’ÉMOTION, UN BIEN ÉCOLOGIQUE  EN ENTREPRISE

Si l’écologie est la science qui a pour objet l’interrelation entre les êtres vivants et l’environnement ainsi que les autres êtres vivants, il serait de mise d’étudier de près l’écologie du travail. Notre milieu de travail est un milieu de vie où nous passons en moyenne 342 250 heures (à raison de 37 heures travaillées par semaine) par année. Cet environnement façonne nos comportements, nos attitudes et nos émotions.

Nous nous attendons des employés du service à la clientèle qu’ils soient joyeux et intentionnés, prêts à rendre service et à satisfaire la clientèle avec compétence. Nous nous attendons à être accueillis par une ou un réceptionniste chaleureux, affable. Nous aimons faire affaire avec des collègues et des partenaires heureux dans leur travail. Pourtant, nous acceptons qu’un climat de travail négatif s’installe et vienne perturber notre travail et celui de l’équipe : nous pouvons éviter ce type de situation. Nous possédons en nous une richesse bien particulière, celle de ressentir une gamme d’émotions et de percevoir les réactions des autres à partir de ce décodage émotionnel.

 

Les émotions peuvent devenir un outil de performance inégalé en étant mises au service de l’employé et de l’entreprise.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *